[Déballage] Playstation Vita Wi-Fi

Ca y est ! La dernière née de SONY est arrivée et une fois n’est pas coutume, un déballage de la bête s’impose sur Je Vis Des Hauts.

Beaucoup de promesses sur le papier : une Playstation 3 portable, une intercompatibilité/interactivité accrues avec ladite Playstation 3, le tactile renouvelé In Game, le nomadisme vidéoludique réinventé. Qu’en est-il réellement ? Retour après quelques heures d’utilisation.

Comme vous le verrez avec les photos ci-dessous, le package fait un peu cheap et on aurait pu s’attendre à un écrin un peu plus respectueux de la plus puissante des portables jamais sortie. La Vita a droit à un emballage peu protecteur au vu de la taille de l’écran et on remercie que les emballages carton de la console et de la FNAC soient solides (un accident de Poste étant si vite arrivé).

Pour ce qui est de l’appareil en soi, c’est la fragilité qui me vient en premier à l’esprit. Je trouve les sticks analogiques peu robustes et assez petits (ce qui est aussi le cas des autres boutons de la Vita, à mon goût), en comparaison d’un écran de taille imposante. Idem pour les slots dédiés à la carte mémoire et aux cartouches de jeu : il s’agit de caches plastique respectivement en bas et en haut de la console qui font craindre que la répétition des manipulations ne les endommage durablement.

Pour le reste, la finition est irréprochable. L’écran rutile et le côté « Crystal Black » de la Vita n’est pas qu’un vain argument de publicité. C’est un bijou de technologie dans les deux sens du terme.

Qu’en est-il, une fois la Vita mise en route ?

L’écran tactile de jeu est quasiment aussi réactif que le Retina de l’Iphone 4S. Celui de l’arrière de la console semble pour l’instant plus gadget qu’autre chose (à l’instar de la 3D permanente de la Nintendo 3DS, je suis pour le moment, que peu convaincu).

L’interface de la Vita est peu engageant et j’espère que SONY reverra sa copie dans une mise à jour du firmware de la console : c’est pas très beau et plutôt confus dans la manipulation entre les pages récemment ouvertes. L’agencement des bulles m’apparait largement perfectible. A contrario, certaines applications sont assez sympa : c’est le cas de l’application « Near », alter-ego boosté du « Street pass » de la 3DS, le remote play (transposer l’écran de sa PS3 sur la Vita et finies les querelles avec Madame pour l’écran full led) et la possibilité de faire des captures d’écran en pressant simultanément les boutons Ps et Start. Enfin mes propres captures (si la PS3 pouvait suivre l’exemple, ce serait parfait) !

Au final, même si je persiste à dire que seuls les jeux font d’une console qu’elle est un succès ou un échec retentissant, le moins que l’on puisse dire, c’est que la PS Vita est à la hauteur des attentes sur le plan technique. Les possibilités affichées sont au rendez-vous (le remote play est, par exemple, vraiment surprenant et prometteur). On sent que ce support en a dans le ventre et risque de faire très mal sur le marché des portables si la ludothèque suit et si, surtout, on n’a pas droit à de simples portages de son illustre ainée de salon. Reste à développer l’aspect nomade la bête et lui offrir une vraie protection, la grandeur de l’écran et la fragilité de l’ensemble ne plaidant pas pour un transport régulier.

Un achat que je ne regrette pas, Uncharted Golden Abyss ayant fini de me convaincre de la puissance technique et ludique de la Vita. Le test est à venir (après quelques heures de jeu, comme à l’accoutumée). Et vous ? Avez-vous succombé ? Le cas échéant, qu’en pensez-vous ?

>> Cadeau, le guide de l’utilisateur, en français : http://manuals.playstation.net/document/fr/psvita/

Publicités

À propos de JackmLantern

https://jevisdhauts.wordpress.com/

Publié le 25 février 2012, dans Déballage, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Elle est plutôt classe je dois avouer ! Mais s’il y a un truc qui me déplait d’après ce que j’en ai vu, c’est, comme toi, l’écran d’accueil et ces bulles plutôt moches. Tout semble un peu mélangé et je me demande si on s’y retrouve facilement une fois plusieurs logiciels installés. La Xross bar de la PS3 était si pratique… Dommage que les deux options ne soient pas disponibles.

    Pour le reste, c’est clair que la qualité graphique est au rendez-vous. Une vraie tuerie. Et il n’ont pas commis l’erreur de leur concurrent : il y a des jeux au lancement !

    • A vrai dire, j’ai jamais été super fan non plus de l’interface de la PS3. Là-dessus, la Xbox 360 est un poil meilleure, à mon sens. Sinon, je confirme : la Vita est bluffante de puissance.

      J’espère voir des vraies nouveautés qui exploitent les capacités de bête. Pour l’instant, avec Uncharted, je suis épaté 😉

  2. on va attendre tes premières impression sur uncharted le gros jeux de la console je pense avec wipeout

  1. Pingback: [Divers] Viens à la maison, y’a le printemps qui chante ! « Je Vis Des Hauts | Retrogaming, chiptunes, PS3, Bluray, Séries, …

  2. Pingback: [Blog] Je Vis Des Hauts a 1 an ! « Je Vis Des Hauts | Retrogaming, chiptunes, PS3, Bluray, Séries, …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :